Planète

(billet déjà paru sur le site "Sixième Soleil")

Je dois dire que je ressens un immense respect pour ces pionniers qui ont eu le courage de porter au grand jour des vérités par ailleurs cachées. De Copernic à Freud, nous vivons aujourd'hui dans un nouveau monde.

Copernic le révolutionnaire

Jusqu'alors, la Terre est le centre du monde. Tout tourne autour. Copernic, par l'observation (nous pourrions dire dans la voie toltèque par une certaine maîtrise de l'Attention) prend conscience que la réalité est que c'est la Terre qui tourne autour du Soleil. Quelle est la réaction de l'autorité qui définit le monde auquel il faut croire ? Giordano Bruno meurt brûlé vif. L'église catholique apostolique romaine reconnait cette "erreur " en... 1992. Dès l'Antiquité, Aristarque de Samos avait découvert cette réalité. Depuis, l'observation nous apprend que le Soleil est le centre de notre "système" et ce n'est pas le centre de l'Univers.
Je ne sais pour quelle raison, la première interprétation de l'être humain est ainsi que c'est lui le centre. Et si nous avons accompli cette révolution copernicienne, cette erreur d'interprétation existe encore aujourd'hui - dans le Rêve de la Planète (la société) - au niveau de la vie et de la conscience.

Conscience : nous sommes encore humano-centrés

Être géo-centré aujourd'hui serait ridicule. Nous avons même dépassé la révolution copernicienne dans la mesure où le Soleil est "officiellement" un centre simplement local. Pour autant, nous sommes toujours géo-centrés en terme de conscience. Nous sommes humano-centrés. Parions que cela sera tout aussi ridicule quand les temps du Sixième Soleil seront accomplis !

Voie toltèque : la conscience hélio-centrée

Comme en Egypte ancienne, le Soleil est le centre de la vie, de la conscience. Chacun de nous est relié au Soleil et c'est le Soleil que nous réintégrons après notre "mort". Dans cet ordre d'idée, notre conscience est à la conscience du système solaire ce que la Terre est à sa constitution physique.
Nous sommes les "petits esprits" dans le Grand Esprit.

Je forme le voeu que, dans un futur proche, nous saurons reconnaître notre véritable nature, notre véritable place : cellules d'un corps immense.


Plus d'infos sur l'accompagnement Passeport Toltèque
Contactez Passeport Toltèque
Crédit photo : http://www.sxc.hu